Notre histoire


Que faire lorsque le docteur nous annonce une mauvaise nouvelle ? Il existe un espoir grâce aux compléments alimentaires du groupe SynerJ-Health.

« J’espère que vous avez une bonne assurance, car tôt ou tard vous risquez de ne plus pouvoir travailler… »

Un verdict sans appel, prononcé par un docteur au visage grave, pas très heureux d’annoncer cette nouvelle à ma maman.

Nous sommes en décembre 2012 et celle-ci, ne pouvant plus utiliser qu’un seul oeil, s’inquiète sérieusement.

Le problème ? Une DMLA hémorragique. Une maladie dégénérative de l’oeil dont il est dit :

« Aucun remède n’a pour le moment été trouvé. Les traitements existants permettent seulement de ralentir son évolution. »

Wikipedia

Pour ma maman commencent alors les injections de Lucentis, hors de prix, et les angoisses d’un avenir incertain.

Le tout avec une vision déformée, une cécité déjà bien avancée… et « incurable »…

C’est souvent au fond du gouffre que l’esprit humain révèle sa ténacité et son plus beau courage. A travers ces épreuves, ma maman n’a cessée de multiplier expériences et recherches, en vue, d’une lueur d’espoir… peut-être…

J’ai déjà détaillé sa démarche, et surtout son état d’esprit, dans une de mes Lettres Privées : les 5 points clés du mieux-être, dont le secret de la motivation.

La Lettre Privée que j'ai rédigé sur les 5 points clés du mieux-être dont la complémentation en nutrition naturelle grâce aux produits bio du groupe SynerJ-Health de Jacques Prunier.De ces 5 points essentiels détaillés dans cette Lettre, je n’avais que rapidement présenté le troisième : la prise de compléments alimentaires spécifiques, capables de stimuler la régénération naturelle du corps humain.

Et pourtant, selon ma maman, ce fut LE point crucial qui changea tout pour elle.

Une lumière au fond du gouffre

Mi-janvier 2013, ma maman a déjà reçu deux injections de Lucentis, et, si l’hémorragie ne progresse pas, celle-ci reste bien présente et rend tout travail prolongé sur ordinateur impossible.

N’ayant plus rien à perdre, ma maman a commencé, sur les conseils d’une amie, à prendre des compléments alimentaires, à base d’une algue rare, censées « stimuler la production et prolifération des cellules souches adultes. »

Moins de deux jours après avoir commencé à prendre ces produits naturels, voici ce qu’elle a constaté :

« J’ai vu mon moral remonter en moins de 36 heures. C’était comme si un voile gris littéralement se déchirait et que je retrouvais la lumière du soleil ! »

Il n’est question ici ni de drogue, ni stimulant, ni de médicament. Mais d’une algue (l’AFA) agissant tout naturellement, sans dépendance ni accoutumance, sur les récepteurs de dopamine (une des hormones du désir et du bonheur).

Un mois plus tard, ma maman retournait voir son ophtalmo pour la 3e injection. Néanmoins, sa vision s’était déjà améliorée, et elle se sentait globalement de mieux en mieux.

Le docteur lui-même n’en est pas revenu :

« Mais Madame… vous êtes en train de guérir !C’est incroyable ! »

(Cliquez sur l’image ci-dessous pour l’afficher dans un nouvel onglet)

Guérir de la DMLA c'est possible, ma maman en est la preuve après avoir profité du SynerStem, SynerBoost et AlphaOne de SynerJ-Health!
Je laisse ma maman terminer :

« J’ai retrouvé ma vue « binoculaire » en un mois à peine.

J’ai tout de même eu la 3ème injection « parce que c’est le protocole » mais ce fut la dernière.

Six mois plus tard, je constatais que ma vue s’était améliorée d’un point de vue général sur les deux yeux puisque je pouvais désormais lire certaines écritures minuscules sans mes lunettes, ce dont je n’arrivais pas avant..

En décembre 2013, l’ophtalmo m’a dit qu’il ne voulait plus me voir, car il ne craignait même plus les récidives ! (C’est là que j’ai appris que normalement j’aurais dû avoir au moins une récidive dans l’année).

Pour résumer : j’y vois mieux maintenant alors que j’ai une DMLA ! »

L’ophtalmo considère que ma maman a réagi de manière « miraculeuse » aux piqûres de Lucentis, ce qui est probablement vrai. Mais le fait est qu’on ne se remet pas d’une DMLA aujourd’hui, et certainement pas avec des injections de produits chimiques destinés uniquement à en stopper la progression.

Pour ma maman, et pour bien d’autres personnes que j’ai eu le plaisir de rencontrer, elles aussi se relevant de maladies « incurables », ce sont ces fameux compléments alimentaires naturels qui ont fait toute la différence.

(Ma maman et moi en 2014)

Me voici à coté de ma maman qui a soigné sa DMLA naturellement en permettant à son corps d'être nourri grâce aux compléments bio SynerJ-Health (SynerStem, SynerBoost, AlphaOne)

Une avalanche de témoignages similaires !

Je ne vous cache pas que je fus alors extrêmement sceptique, persuadé que ces produits, même si ils ne pouvaient pas faire de mal, ne devaient leurs bienfaits qu’à un simple effet Placebo.

Mais après avoir vécu une telle (més)aventure, ma maman ne pouvait pas se taire.

Débordante de nouveau d’énergie, elle a commencé à raconter son histoire à ses proches, ses contacts, ses nouvelles rencontres. Très vite, de nombreuses personnes souffrant de pathologies « incurables » ou chroniques, ont elles aussi, avec persévérance, consommé ces super-aliments.

Les retours ?

Tout bonnement incroyables…

Qu’il s’agisse de DMLA, d’Alzheimer, de diabète, de Parkison, de sclérose en plaques, de cancers, tumeurs et nodules en tout genre, d’autisme, de paralysies et même de maladies orphelines ou auto-immunes, un mieux-être flagrant était perceptible pour la grande majorité d’entre eux !

C’est alors que j’ai commencé à sérieusement considérer et étudier ces solutions naturelles. Leurs bienfaits dépasse largement le simple effet Placebo !

Alors attention : toutes les personnes en consommant ne sont pas non plus « guéries », et certaines ne le seront probablement hélas jamais. C’est que nous ne parlons pas ici de médicaments, mais de compléments alimentaires, ne soignant rien en soi, mais apportant au corps les éléments essentiels qui lui manque pour se nettoyer et se reconstruire correctement.

(Ma maman 4 ans plus tard, en 2017, avec 30 kg en moins et une peau de jeune fille !) 

A 54 ans, ma maman a perdu du poids (30 kg !) et sa peau est devenue plus saine et plus éclatante que lorsqu'elle était plus jeune ! Son secret ? L'algue bleu-vert de Klamath AlphaOne (AFA) et le SynerBOOST, anti-âge ultime, stimulateur naturel de cellules souches, développé par le groupe SynerJ-Health fondé par le chercheur Jacques Prunier.

Les traitements médicaux classiques ne sont pas à rejeter, et n’interfèrent aucunement avec ces super-aliments.

Nous parlons ici de mieux-être. D’un apport profond et solide pour votre vitalité globale grâce à des produits 100% végétariens et naturels.

 

Et ceux qui sont en bonne santé ?

Ils ont tout intérêt à le rester non ?

Des décennies d’agriculture intensive ont appauvris notre alimentation, le plus souvent également bourrée de toxines diverses.

Une diète de type paléolithique (sans produits industriels, laitiers et céréaliers), pour être la plus efficace possible, nécessite de trouver des produits frais et de qualité, aux nutriments les plus riches. Ceci se révèle hélas de plus en plus difficile dans notre civilisation. Et,inévitablement, nous souffrons de carences, qui, couplées à un environnement pollué, rendent nos corps vulnérables au développement de maladies difficiles à traiter… voire « incurables ».

Une supplémentation alimentaire efficace n’est donc pas seulement un choix préventif judicieux, mais probablement une habitude à prendre inévitablement, dans notre monde moderne, pour traverser les années avec force et vitalité.

Voilà pourquoi, moi aussi, bien que jeune et en bonne santé, consomme régulièrement les produits de cette gamme. Je sais que je suis génétiquement à risque de développer une DMLA. J’ignore également dans quel mesure mon corps s’épuise à lutter contre la pollution ambiante.

A Nouméa, en Nouvelle-Calédonie, nous supportons les rejets industriels d’une grande usine de nickel. Et nous vivons sur un des territoires déjà les plus naturellement chargé en métaux lourds.

Les propriétés chélatrices (« captatrice » de métaux lourds) de l’algue qui compose ces compléments est donc une panacée pour qui veux s’éviter d’accumuler et développer de lourds dégâts de santé.

Même si il n’est jamais garanti que je ne développerais pas de lourdes pathologies en prenant de l’âge, je préfère mettre pro-activement toutes mes chances de mon coté plutôt que de « voir ce qui va se passer »…

Mieux vaut espérer prévenir, que de désespérer de guérir.

Voulez-vous aussi mettre toutes vos chances de votre côté ?

> Contactez-moi

Sans aucun engagement de votre part.

Je suis là pour vous renseigner et vous aider dans votre recherche d’une santé optimale.