Témoignages et avis SynerJ-Health


ATTENTION
Les témoignages suivant ne sauraient garantir ni supposer de quelque allégation thérapeutique que ce soit.
Les produits SynerJ-Health, ne sont pas des médicaments, ils ne soignent rien, ils ne guérissent rien. Leur seul but est d’améliorer la qualité de vie de nos clients.
Les résultats proviennent de l’organisme lui-même qui grâce à ces compléments alimentaires, trouve matière à se régénérer, à s’équilibrer. De plus chaque individu étant différent, les résultats peuvent également varier.
Ces produits ne peuvent non plus se substituer à un régime alimentaire varié ni à une hygiène de vie minimale.
En cas de doute relatif à un traitement médical en cours, consultez votre thérapeute.

> Encore plus de témoignages sur notre page Facebook !

> Comment savoir si ces témoignages sont sérieux ?


Vous voulez trouver un témoignage précis ?
Utilisez la fonction Recherche (Ctrl+F ou Cmd+F avec votre clavier) et tapez le mot correspondant.

Exemples : “arthrose” “tension” “diabète” etc.

Explication en vidéo :


Témoignage d’Eric :

Moelle épinière, paralysie, arthrose.

Témoignage de madame Coadou :

Cancer, ganglions, chimiothérapie, radiothérapie.

 Témoignages de clients SynerJ-Health :

Arthrose.Témoignage SynerJ-Health d'une cliente sur l'arthrose et les douleurs articulaires. Algue bleu-vert de Klamath, AlphaOne.

Acouphènes.Témoignage sur les acouphènes d'un client SynerJ-Health, algue Klamath AlphaOne.

Fibromyalgie, dépression.Témoignage de fibromyalgie et dépression d'une cliente SynerJ-Health, avec SynerTONUS.

Glaucome, cataracte.
Témoignage SynerJ-Health d'amélioration d'un glaucome et cataracte grâce au SynerBoost et AlphaOne (algue bleu-vert de Klamath) de Jacques Prunier.

Personnes âgées, fatigue, énergie.Témoignages du SynerBOOST de SynerJ-Health et de l'algue AFA AlphaOne Aphanizomenon Flos Aquae, l'algue qui stimule et régénère les cellules souches et que nous pouvons consommer en France, Suisse, Belgique, etc. grâce aux recherches de monsieur Jacques Prunier, chercheur biologiste.

DMLA, hiver (rhume, grippe, énergie).Témoignage SynerJ-Health Alpha One (algue bleu-vert de Klamath), SynerBoost, pour la DMLA et un passage de l'hiver sans problème, sans grippe ni rhume, et beaucoup plus d'énergie.

Témoignage de Ginette :

Tumeur, métastase, carcinome, mastectomie.

 

Témoignage de Sophie :

Mélanome malin, cancer du sein, cancer du colon.

Témoignage de Sylvain :

Myélite, Sclérose en Plaques.

 

Témoignage de Geneviève :

Maladie de Parkinson.

 

Témoignage de Joseph :

Anémie, carences.

 

Témoignage de Melly :

Cholestérol, diverticules.

Témoignage de Mr.M

Apnée du sommeil, ronflements, perte de poids, douleurs.

 

Témoignage de Jean-Marc et Natacha : 

Accident, fractures, sciatique, plaies, rééducation, douleurs, insomnie.

Victime d’un grave accident de la route en 1981, outre une hémorragie interne très grave qui s’est arrêtée miraculeusement, je souffrais d’une importante fracture du sacrum avec un basculement vers la droite entrainant un déchirement des nerfs sacrés, du sciatique externe. j’avais également plusieurs fractures au bassin, une plaie profonde à la pliure de la fesse sur le trajet du sciatique.

J’ai mis deux ans pour réapprendre à marcher après un séjour de 8 mois en milieu hospitalier et au centre de réeducation de Granville. On m’appris que ma jambe et mon pied gauches ne refonctionneraient plus jamais; je suis équipé d’un releveur jambier pour marcher parce que plus de commande nerveuse!  Je marche en boitant mais je peux faire du vélo ce qui me procure beaucoup de plaisir. Le plus embêtant dans mon cas ce sont les douleurs qui sont apparues petit à petit au niveau de mon pied que je ne sens plus sauf au niveau de la malléole interne, et elles se sont manifestées d’abord une fois tous les 15 jours, ensuite une fois par semaine et puis tous les jours et plus intenses très progressivement sur des années.

Depuis 30 ans, j’ai essayé toute une quantité de traitements médicamenteux (antalgiques,antidépresseurs,anti-épilectiques…) la neurostimulation, injections au niveau du sacrum sous scanner, acupuncture. L’ostéopathie m’a soulagé pendant environ 1 an et demi et ensuite cela s’est amenuisé avec le temps de même que le shiatsu pendant 1 an. Découragement ! Moral fluctuant …

Je décidait de faire appel à Syner.j par l’intermédiaire d’un mandataire lequel m’avait donné des prospectus ainsi qu’un cd conférence de Jacques Prunier. Après avoir lu et écouté ceux-ci il se passa 6 mois, j’étais méfiant de consommer un produit inconnu et avec tout ce que l’on entend parfois au sujet des compléments alimentaires. j

Je me suis renseigné (témoignages sur le site internet, appel auprès d’une personne qui en prenait depuis longtemps). Donc on me conseillait de prendre de l’alphaone pour ses vertus calmantes de la douleur et anti-inflamatoires. Et victoire ça marche !

Mes douleurs se sont calmées de l’ordre de 70 à 80% car ce genre de douleurs sont trés difficiles à supprimer complètement; mais c’est déjà formidable de pouvoir dormir normalement alors qu’avant il y avait assez souvent des nuits blanches ou voir courtes.

Après 2 mois de prise de cette algue je me sens en meilleur forme et le moral est en nette hausse !

Merci à Jacques Prunier d’avoir ramené ces produits en France et merci mon Dieu d’avoir créer ces plantes miraculeuses.

Témoignage de Mme. C Nicole :

Opérations à répétition, polypes, thyroïde, diabète, prothèse, reprise de poids, arthrose, dépression.

Bonjour,

Je vous écris un petit récit qui décrit toutes mes mésaventures avec ma santé. J’ai eu 27 opérations au total, ça à commencé par les yeux, puis j’ai eu une muqueuse polypeuse dans l’utérus ce qui m’a fait perdre ma première fille, puis j’ai eu 2 césariennes puis 4 éventrations, puis les canaux tarsiens et carpiens se sont bouchés, avec plusieurs opérations pour m’enlever l’appareil génital, ensuite on m’à enlevé la thyroïde complète ainsi que plusieurs nodules d’où il a fallu que je prenne de l’iode radioactif ce qui ne m’a pas réussi car les polypes sont de retour.

De ce fait tout cela m’a fatigué énormément le coeur, il y a 2 ans j’ai eu une première opération du genou droit et l’anesthésiste m’a fait une épidural et comme ça n’a pas fonctionné il m’a fait une anesthésie totale ce qui m’a value une arythmie cardiaque. Ma cardiologue m’a dit que mon coeur ne battait plus  égulièrement et qu’il fallait que je subisse un choc électrique.

Lors de ce choc l’interne de service à vu que je ne revenais pas et que mon coeur était en état de fibrilation, il m’en à fait donc 2 supplémentaires, on à dit à mon fils : “on a failli perdre votre maman”.

Six mois après deuxième interventions du genou, l’anesthésiste à mal mis le cathéter à insuline pour ne pas souffrir, là j’ai eu très peur car j’ai eu une grosse poussée de diabète 5,30, il m’a déplacer une hanche et la prothèse trop haute, en sortant de l’hôpital j’avais perdu 20kg puis 10 de plus tout le monde avait peur pourquoi la perte de poids, puis ma belle fille m’a dit commence à prendre de l’algue bleue verte, j’ai recommencé à retrouvé l’appétit puis j’ai pris les gélules synerstem et j’ai repris 15kg depuis je ne ressens plus l’arthrose dans l’autre genou et ma colonne vertébrale, mes cheveux comment tout doucement à repousser, j’ai repris confiance en moi et je suis plus détendue et gaie, j’ai un peu plus de force qu’avant moins de fatigue, mais moi j’ai beaucoup de choses à réparer donc un traitement à vie, car les cellules de ma mémoires sont à renouveler, plus tout le reste.

Heureusement que j’ai pris les gélules synerstem car je ne serai plus de  ce monde, voilà mon récit qui peut-être appondis mais ça serait trop long, j’essaie dans parler autour de moi et j’espère que beaucoup de monde me lira car  maintenant je suis très heureuse, merci à synerstem et à tous ceux qui participent à l’élaboration et aux mandataires qui l’a conseille et qui la vende.

Témoignage de Mme A. A :

Maladie de Parkinson.

Un petit mot suite à la prise du Synerstem depuis 5 mois
Une amélioration de souplesse
* Je me lève seule
* marche moins lente, moins difficile
* plus de crampe, douleur dorsale
Avec tous mes remerciements.

Témoignage de Mr. Jean B :

Asthme de naissance.

J’arrive ce matin de consulter mon pneumologue pour un problème asthmatique de naissance. Contrôle que je fais régulièrement.

Résultat ce matin 23 janvier 2015. Oxygène dans le sang 99% Capacité respiratoire 90% Il y a deux ans il y avait déjà une amélioration avec Synerstem 70% bien avant j’étais à 45%

Prise de Synerboost 6 mois, plus de peau qui desquame, arrêt 1 mois la peau est toujours aussi nette mais les poumons recommencent à siffler, reprise de Synerboost il y a 8 jours tout rentre dans l’ordre.

Diagnostic du pneumologue après avoir lu la composition du Synerboost : “ avec ça vous avez 80 % de chance de ne pas être malade. “

Bravo Jacques et merci.

Témoignage d’Eric V – 45 ans :

Problèmes cardiaques.

« Je ne comprends pas ! Ce n’est pas normal ! dit le cardiologue à mon frère Éric. » « Il y a 6 mois, votre échographie montrait une fuite assez importante à votre valve aortique et l’IRM de la semaine passée montre que la fuite a pratiquement disparu. Ce n’est pas logique ! »

Depuis plus de 20 ans, Éric est suivi par son cardiologue pour une fuite à la valve cardiaque qui amplifiait petit à petit chaque année. Ce que le cardiologue ne sait pas encore, c’est que Éric prend depuis 4 mois, 4 alpha one et 2 Synerstem tous les matins. Éric, lui, le sait et il vient même de passer au Synerboost… Osera-t-il le dire à son cardiologue ?

Témoignage Mme B pour sa maman – 78 ans :

Leucémie myéloïde, aplasie.

« On ne peut plus rien faire, c’est très grave… »

Il y a 2 ans, on a diagnostiqué une leucémie myéloïde à ma Maman.

Elle a subi un protocole nouveau et rigoureux : chambre stérile, aplasie et chimio intensive.

Elle s’en est remise mais on nous avait bien précisé qu’en cas de rechute, rien n’était plus possible. Malheureusement, le dimanche 9 novembre dernier, elle est hospitalisée en urgence : vomissements, plus de 39° de fièvre, tension basse… résultats de la prise de sang : taux de globules blancs très faible, plus de défenses immunitaires.

On nous explique qu’elle peut faire une infection fatale à tout moment et, qu’à part des antibiotiques pour combattre l’infection, on ne peut plus rien faire. Mardi matin 11 novembre, toujours pareil. Pas d’amélioration. Les médecins sont pessimistes.

Je décide d’appeler Jacques PRUNIER. Nous nous fixons un rendez-vous et il me donne une boîte de SYNERBOOST, qui n’est pas encore commercialisé. « Donne-lui en 2 chaque matin. Mais je ne suis pas la fée Clochette ni Merlin » Comment expliquer aux médecins ? Après avoir revêtu les protections, je vois Maman dans sa chambre d’hôpital et je me débrouille pour lui faire avaler 2 SYNERBOOST.
Je recommence subtilement le lendemain mercredi 12. Je me décide à en parler aux médecins qui valident : « Allez-y, ce ne sont que des compléments alimentaires ! »

Jacques PRUNIER me recommande doubler la dose : 2 le matin et 2 après 15h.

Jeudi 13, la fièvre tombe et sa tension est à 13… Vendredi 14, le taux de globules blancs remonte… Samedi 15, Maman sort de l’hôpital et doit rester confinée chez elle. Nous sommes le jeudi 27 novembre et son taux de globules blancs remonte tout doucement, sa tension est bonne.

Rien n’est gagné mais le Synerboost lui a fait franchir ce nouveau cap difficile. À ce jour, 2 janvier, elle est en camping-car, dans le midi avec son compagnon après avoir passé Noël avec nous et toute la famille. Que du bonheur !

 

Témoignage de François R :

Sport, récupération musculaire.

Dans mon cadre professionnel je suis officier de sapeur-pompier depuis 20 ans à Lyon. Je suis très sportif et j’ai voulu tester vos produits. … ma femme et moi prenons 2 comprimés de Synerboost et 2 d’AlphaOne.

Il y a 9 jours, j’ai participé à la Sainté-Lyon, une épreuve de nuit de 72 km que j’ai réalisé en VTT (7 h de vélo sur un terrain accidenté avec 1800 m de dénivelée +) comme ouvreur de l’épreuve qui se fait en courant.

Je suis âgé de 46 ans, j’ai une hygiène de vie plutôt saine. J’ai été très étonné de mes sensations sur le plan sportif et surtout en capacité de récupération. Sincères salutations.

 

Témoignage de Camille :

Poliomyélite, paralysies, douleurs, opérations, fatigue, os, moral.

Née en 1955. A 2 ans elle contracte la polio.

Elle porte une chaussure orthopédique sur la jambe droite et juste en dessus de la cuisse, elle a une orthèse qui permet de bloquer le genou pour la marche. Elle a beaucoup de mal à marcher, cela devient pénible très vite car elle n’a plus de muscle. Elle a aussi le bras droit paralysé, les coudes blessés et douloureux qu’elle ne peut poser sur la table.

A 14 ans, elle a été opérée du dos. Plus de muscle dans le dos et bassin très douloureux.

Cette situation dure depuis plus de 30 ans, plus jeune Camille souffrait moins, puis, en prenant de l’age la maladie a pris un peu plus d’ampleur. (pertes d’équilibre, chutes, difficultés a se déplacer, douleurs etc)

Camille a toujours été autonome et battante avec le moral, elle n’a jamais été une victime, elle tient beaucoup à ce que cela soit précisé dans son témoignage.

Elle prend Synerboost et Alphaone depuis le mois de mars et voilà ce qui se passe. 2 Synerboost et 2 grammes d’algues en poudre

Son corps réagit bien, Moins de fatigue et surtout moins de douleurs. Avant à chaque pas c’était très dur, elle marche plus facilement, elle peut redresser l’avant bras droit. Les muscles de son dos sont plus renforcés, elle sent la différence sur les toilettes (elle souffrait énormément). C’est plus souple, elle sent dans ses cuisses les muscles qui reviennent.

Elle avait un trou dans un os depuis l’âge de 6 ans sur la cuisse gauche (dû à une blessure) le trou s’est comblé. L’orthèse qui la blessait beaucoup en haut de la cuisse à chaque pas, au bout de 2 mois avec Synerboost et alphaone, c’est devenu beaucoup plus confortable…

​Et, Camille a meilleur moral​…. on se parle souvent. Je viens de l’avoir au tél elle a une pêche… c’est génial.

 

Témoignage de Mr. V. : 

Douleurs, arthrose, infections urinaires, hémorroïdes, migraines ophtalmiques, AVC.

A 58 ans, je fais parti de la majorité de ces hommes qui dès les 50 ans, commencent à rencontrer les petits soucis de santé liés à cette tranche d’âge!

– Douleurs cervicales
– Arthrose aux deux genoux (Médicaments -Séances de kiné -Cures thermales) – Fuites urinaires
– Infections urinaires
– Hémorroïdes légères mais embarrassantes
– Migraines ophtalmiques
– 2 AVC en 10 ans (Médicaments-Brûlures d’estomac) (Hospitalisation-Médicaments -Rééducations- Séquelles physiques et psychologiques)

En avril 2009, lors d’une conférence j’ai découvert Jacques PRUNIER et “l’activation des cellules souches”

Un mois après, j’ai “essayé” une cure qu’il nous avais conseillé: SYNERSTEM et APHANIZOMENON pendant 3 mois, en continuant l’ALPHA . Ce que je continue à prendre jusqu’à ce jour. Au début, je n’ai rien constaté de flagrant.

Petit à petit j’avais l’impression :

– d’avoir plus de réflexes au volant
– de retrouver plus de goût, de senteur, de ressenti J’ai constaté que mes yeux supportaient mieux la lumière, sans avoir la crainte de la migraine. Moins de douleurs en général.
– Je récupérai plus facilement des efforts : piscine -marche -cerf-volant -6 étages à pied.

Au début de cette année 2010 nous avons décidé avec mon épouse, de déménager. Je me suis rendu compte que je pouvais monter 20 fois en un week-end les 6 étages en courant.

Un mois après, nous continuons le déménagement et je garde la même énergie. Je n’ai plus de problème d’hémorroïdes. Je ne vais plus rapidement aux toilettes à chaque instant. Je n’ai plus de saute d’humeur. J’ai retrouvé mon poids de forme.

Pour un renouvellement de traitement, mon médecin constatant que je me trouvais mieux qu’à mes 50 ans, m’a fait faire une série d’analyses médicales. Tout va bien !

 

Témoignage d’Alain B :

Cancer du cerveau, glioblastome.

” Voici un témoignage que je tiens à soumettre aux gens qui auraient de la peine ou de l’hésitation avant de souscrire aux idées du Biologiste Jacques Prunier, et d’acheter ses produits.

Dans ma Famille, il y a un an, s’est déclaré un cas de cancer grave du cerveau, appelé glioblastome ( de type 4), chez un de mes frères, âgé de 55 ans. Ce type de pathologie est difficile à traiter, et le pronostic est très réservé.

Après une longue opération de 8 heures et l’exérèse d’une masse tumorale grosse comme une mandarine, mon frère est mis sous chimio et radiothérapie intensive. Car il y a des ramifications…

Séjour en hôpital de un mois, et après il put rentrer chez lui. Il fit ensuite un séjour de quelques mois dans une Maison de Repos.

Etant Thérapeute, ostéopathe de formation et versé en Naturopathie, je remuais ciel et terre pour trouver des moyens alternatifs puissants et réellement efficaces ! Quand la vie d’un être cher est en jeu, on va droit à l’essentiel et on s’efforce d’aller aussi droit au but que possible… Certains me comprendront…

En tout cas, au début de sa maladie, j’eus accès à des informations très intéressantes concernant des solutions alternatives.

J’ai donc accédé à certaines aides, et le “hasard”, qui pour moi n’existe pas, m’a amené à découvrir l’existence des travaux de Jacques Prunier, par un ami commun.

Cependant, je voulais être SUR que l’algue Apha, ASSOCIE au SYNERSTEM, avait VRAIMENT les vertus et propriétés que le Biologiste et Collaborateurs leur prêtait !!!

Je ne joue pas avec la Santé, ni celle de mes proches, ni celle de mes patients, ni la mienne... J’achetais donc de l’algue seule, et d’une autre marque, à priori moins chère, que je donnais à mon frère à raison de une bonne cuillère à café, au départ. Je testais aussi en en prenant moi même! Dans le même temps, je continuais de prendre des contacts avec des témoins ayant utilisé ces produits. Je passais des heures à étudier leurs propriétés (concernant les possibilités d’aide à la prolifération des cellules souches du corps).

Tout cela finit par me convaincre complètement des résultats possibles.

Je finis donc par commander, totalement convaincu, et l’algue APHA en vrac, et le Synerstem chez Synerj-Health.

Ce que je constatais était la chose suivante :

Une semaine après que j’aie donné le traitement journalier (directement 4 gélules de Synerstem et 4 grammes d’algue pure), je constatais une amélioration sensible, alors que son état était tel que, personnellement, je le voyais plutôt en train de partir…

Depuis plus de 9 mois actuellement, mon frère reçoit donc journellement ces doses, et force est de constater que son état s’améliore et se stabilise.

Au dernier cliché I.R.M. le Médecin traitant notait une amélioration, dans le sens d’une résorption de environ 60 % de la masse tumorale…Mais comme ce type de cancer est très grave, les commentaires restent réservés sur l’avenir…prudence médicale oblige.

Le traitement par chimio est stoppé à ce jour. Les rayons avaient été arrêtés quelques mois plus tôt.

Ceci dit, je prodigue parallèlement à mon frère ET DES LE DÉBUT, d’autres soins tels que l’homéopathie, l’ostéopathie, la Médecine Energétique. J’écris ceci par souci d’honnêteté et de clarté. L’amélioration d’un état pathologique est lié à de nombreux facteurs simultanés.

Pour conclure, je veux dire ceci:

Pour cette maladie grave, voire très grave, j’ai noté PERSONNELLEMENT une amélioration sensible, et vérifiée sur clichés.

Je n’ai pas les moyens de prétendre que le Synerstem et l’algue Apha SEULS sont responsables de l’amélioration nette de mon frère. Car plusieurs approches sont ici employées, y compris celles plus classiques et académiques, radio et chimio.

Cependant:

Quand la VIE d’un malade est en jeu, on se doit de travailler sur PLUSIEURS FRONTS.

On n’a pas le droit de se limiter par peur ou par croyances.

Je suis personnellement convaincu de l’action spécifique des produits de M. Jacques Prunier. Je ne prétends pas et je n’affirme pas que SEULS SES PRODUITS ont développé les résultats observés chez mon frère.

Je ne peux le prouver.

Je ne fais que CONSTATER UNE AMELIORATION NETTE.

Ces produits sont un ATOUT ET UN ALLIE précieux.

On ne peut IGNORER L’IMPORTANCE ET LA PORTEE DE CES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES et les TRAVAUX RELATIFS A CES PRODUITS…

 

Témoignage de Bertrand :

Cancer de la prostate, radiothérapie.

Je m’appelle Bertrand et j’ai cette année 69 ans. Dans le courant de l’année 2015, je suis allé faire un contrôle urologique annuel ; on découvre un taux de PSA plus élevé que la normale, autour de 8. L’urologue décide de me faire passer un scanner ; celui-ci ne révèle rien de particulier en dehors d’une prostate assez grosse, mais homogène. Il décide alors de me faire une série de biopsies, 12 en tout, qui n’ont rien révélé.
Trois mois plus tard, nouveau PSA, augmenté à 11. Nouveau scanner, qui révèle alors 2 nodules, à confronter avec une IRM. Nouvelles séries plus importantes de biopsies ; le diagnostic est un cancer de la prostate.. On me fait alors une injection de Décapeptyl, pour bloquer le cancer.
Après discussion avec le médecin, on écarte la prostactectomie et on s’oriente vers la radiothérapie. Mais je suis porteur de deux hanches artificielles et donc le traitement n’a pu se faire en Calédonie.  Choix est pris pour l’Australie.
Entre temps, ma femme a rencontré Josye Trimolet [Note du webmaster : c’est ma maman !] et assisté à la conférence du Dr PRUNIER à Nouméa et nous décidons d’un commun accord de prendre l’Alpha One. Algue miracle, nous l’avons appelée ainsi ! J’ai commencé par prendre 4 gélules d’algue et 2 gélules de Synerboost.
Très rapidement, j’ai ressenti une réelle amélioration de mon état général, moins de gêne pour uriner. Après 2 mois de prise d’algue, on me refait une IRM avant mon départ ; un des deux nodules, le plus petit a disparu !!!
Je suis donc parti en Australie pour la radiothérapie, 40 séances, et grâce à la prise très régulière de 8 gélules d’algue et de 3 gélules de Synerboost tout le long de mon traitement, je n’ai ressenti aucun des désagrément de la radiothérapie, ni fatigue, ni inconfort urinaire, ni brûlure sur la peau, ni fistule, ni inconfort intestinal. Aucun autre traitement ne m’a été administré en dehors d’un comprimé journalier d’Avodart, que je ne prend plus actuellement.
Le dernier bilan est excellent, le cancer est enrayé. Je continue bien sûr a prendre chaque jour l’algue et le Synerboost, ma femme en prend également et je conseille vivement à tous ceux qui sont atteint de maladies graves ou qui sont très fatigués, de prendre l’Alpha One. C’est bénéfique à tout point de vue, et je remercie particulièrement Josye qui nous a conseillé et épaulé durant cette épreuve. Un grand merci à toute l’équipe de SynerjHealth ! La nature fait bien les choses en mettant à notre disposition tous les moyens pour s’en sortir !

 

Témoignage de Pierre J. – 70 ans :

Syndrome myélodysplasique, myélodisplasie, HPN (Hémoglobinurie Paroxystique Nocturne), infections, broncho-pneumonies, transfusions, allogreffe, diarrhée, staphylocoque, nodules pulmonaires.

Bonjour,

Je vous envoie, comme promis, mon témoignage. Avec le SynerStem je revis.

Janvier 2008, on découvre que je suis atteint du syndrome myélodysplasiquema moelle osseuse ne fabrique plus en quantité suffisante de globules blancs et de globules rouges.

Quelques mois plus tard on découvre une seconde maladie l’HPN (Hémoglobinurie Paroxystique Nocturne) caractérisée par des poussées nocturnes de destruction des globules rouges.

Je suis de plus en plus fatigué, j’ai besoin de sang et mon organisme ne se défend plus contre les maladies. J’effectue régulièrement des séjours au CHU pour  oigner des infections notamment des broncho-pneumonies. Aucun  traitement existant ne fonctionne et les transfusions de sang sont de plus en plus rapprochées.

On me propose en février 2009 une allogreffe que j’accepte, ayant une soeur compatible, mais celle-ci ne réussit pas. De plus en plus souvent il me faut du  sang et maintenant des plaquettes.

Au mois de juin 2010 mon état se dégrade, je n’ai plus d’appétit, je suis en  diarrhée continuellement. On essaie de m’alimenter par sonde gastrite, sans succès. Je ne peux plus rien avaler, je perds 25 kilos, je n’ai plus aucune force.

Je suis ré-hospitalisé le 2 septembre, on tente à nouveau de m’alimenter cette fois par voie intraveineuse, quelques jours seulement, car j’attrape un staphylocoque.

Mes plaquettes ne tiennent plus et je fais des hémorragies buccales. Un scanner détecte des nodules aux poumons apparemment non cancéreux mais à surveiller.

Je me décide à essayer ces fameuses gélules ‘ le Synerstem ‘ dont j’ai entendu parler par un ami et je commence le “traitement” le 10 septembre 2010.

Le 4 octobre, les médecins m’informent qu’ils ne peuvent plus rien pour moi et m’envoient dans un service de soins palliatifs près de mon domicile, où l’on me transfuse en sang et en plaquettes trois fois par semaine.

Vers le 15 octobre, soit un peu plus d’un mois après avoir commencé le SynerStem, je retrouve le moral et je recommence à manger. Le 3 novembre on m’autorise à rentrer à la maison. Les transfusions de sang et surtout de plaquettes sont de plus en plus espacées.

Je ne suis pas guéri, mes globules rouges et blancs ainsi que mes plaquettes sont toujours au-dessous de la norme mais en quantité plus importante. Mon moral est excellent, j’ai repris 20 kilos, j’ai recommencé à conduire, à bricoler, à mener une vie presque normale.

Je viens de passer un scanner de contrôle, plus rien aux poumons.

 

Témoignage de C.S – 58 ans :

Sciatique, cruralgie, maladie du Forestier Rotés-Querol, maladie auto-immune, zona, cholestérol, spasmophilie, hépatites.

Je m’appelle C.S, j’ai 58 ans, je vis en Nouvelle-Calédonie. Je suis très sportive. En octobre 2008, à la suite de 4 allers-retours d’affilés, Paris-Nouméa, me voici prise de sciatique et cruralgie.

Je vois un médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Il me fait des séances d’acupuncture pendant plusieurs mois à raison d’une fois par semaine. Il me donnait aussi des anti-inflammatoires, des granules à base de plantes etc… les résultats n’ont pas été très concluants. J’allais également me faire masser le dos qui me faisaient du bien sur le coup, mais les douleurs revenaient. Chez moi, j’étais ou couchée ou assise entre 4 coussins. Il n’y avait que comme ça que j’allais à peu près bien. Il n’y avait que dans l’eau que j’allais bien. Une fois sur la plage… fini, il fallait que mon entourage m’aide à me relever.

En mars 2009, je fais une chute sur le dos dans ma cuisine. Je passe une radio et on me découvre par hasard que j’avais la maladie du forestier. Je n’avais jamais entendu parler de ça à l’époque. On était passé à côté depuis très longtemps surement. Ke médecin m’a annoncé direct, c’est une chaise roulante qui vous attend. Ma réponse a été non, jamais.

La maladie du Forestier est une maladie auto-immune. La maladie de Forestier ou maladie de Forestier et Rotés-Querol se traduit par des ponts osseux, initialement entre les vertèbres dorsales, s’étendant progressivement aux vertèbres lombaires et aux vertèbres cervicales. Elle touche parfois les articulations des hanches et peut provoquer un rétrécissement du canal rachidien qui comprime les racines des nerfs sciatiques.

J’ai découvert par l’intermédiaire d’une amie, en 2010, le SynerStem. J’ai commencé à en prendre en juillet 2010 lors d’un de mes retours en métropole. En deux mois, je n’avais plus aucune douleur, j’ai pu reprendre la marche, la natation et le vélo.

En 2011, j’allais très bien et j’ai fait l’erreur de stopper le SynerStem. Fin 2012, je me sentais fatiguée et les douleurs revenaient. J’achète donc, plusieurs lots de SynerStem, pour moi et une amie qui perdait la vue, (DMLA), j’envoie le tout chez mon fils, qui était en partance pour Nouméa pour deux mois.

J’ai donc redémarré le SynerStem, dès le 4 janvier 2013. J’ai très vite retrouvé la forme.

Le 16 février 2013, étant prise de brûlure sur la peau avec des boutons qui ressemblaient à ceux de la varicelle, mais l’ayant eu, je m’étais dit, ce n’est pas ça. Comme cela ne passait pas, je me suis fait examiner par un médecin généraliste, j’avais un Zona. Je n’ai pas pris le traitement médical prescrit.
Je commence à prendre à la place, 8 gélules d’AlphaOne + 4 gélules de SynerStem. Les brûlures sont parties en 2 jours. J’ai vu mes boutons cicatriser à vue d’oeil. C’était assez incroyable.

J’ai senti également quelque chose de nouveau, des sensations que ça bougeait dans mon corps. Un coup, je sentais quelque chose au niveau du coeur, la même sensation qui se déplaçait dans mes articulations, derrière les genoux, les coudes, dans les mains, jusqu’à ce que je finisse par comprendre que je sentais mes cellules souches me réparer. Cela a duré 4 à 6 mois.

Fin 2014, j’ai démarré le SynerBoost, que j’ai pu prendre dès sa sortie. J’ai senti de nouveau des sensations nouvelles un peu partout.

J’ai un cholestérol en général très haut depuis plus de 20 ans qui est réduit à 2 gr/l… depuis que je suis sous AlphaOne. Une hyperglycémie ou hypoglycémie depuis plus de 20 ans aussi. Mes examens sanguins montrent un taux de glycémie normal à 0.9.

On m’a déclarée spasmophile en 2009. Mais je le suis surement depuis très longtemps. Je n’ai jamais refait de crise de spasmophilie depuis que je prends les produits Synerj-Health.

J’ai également des problèmes au foie, après avoir fait 3 hépatites : A en 1985 et deux médicamenteuses en 2001. Je ne pouvais plus manger notamment des fruits de mer, des oeufs. Ces problèmes sont au passé.

Je vais parler également de mon mari.

Mon mari, 59 ans, aurait dû se faire opérer de la prostate en septembre 2010. Il a démarré comme moi le SynerStem en juillet 2010 et en septembre, le médecin, après qu’il est passé une échographie, lui a dit tout est redevenu normal. Il lui a dit, je prends du SynerStem depuis le mois de juillet, le médecin connaissait les produits, il lui a répondu, continuez c’est excellent. Il n’a jamais été opéré. Il est contrôlé une fois par an.

Actuellement, il prend du SynerBoost et de l’AlphaOne. Il va très bien.

Un conseil à vous qui lisez ce témoignage, si vous ressentez des sensations nouvelles, que vous ne connaissez pas, c’est bon signe et que les produits agissent. Par contre, certaines personnes, ne ressentent pas ce genre de sensations, ce n’est pas pour cela que cela n’agit pas. Ils sont moins sensibles c’est tout. Merci Jacques pour tout ce que tu fais pour nous tous.

Témoignage de Chantal B :

Acouphènes, vertiges, douleurs articulaires, problèmes aux articulations, digestion, douleurs abdominales, intestins, malaise, infection, mal aux genoux, douleurs cervicales, cicatrisation rapide, meilleur moral.

Début de la cure : 30 janvier 2014

“Bonjour,

Me revoilà aux nouvelles, merci tout d’abord de votre intérêt ! Pour ma part je vais beaucoup mieux je me sens mieux.

Bon pour ce qui est des constations : j’avais des acouphènes le soir allongée au moment de m’endormir elles ont l’air d’avoir disparues, mes sensations de vertiges disparues, mon malaise comme si je “couvais” une grippe ou une infection du à un virus a disparue aussi et je me sens vraiment beaucoup mieux. Mes genoux me font presque plus mal surtout quand je les pliais (je faisais beaucoup de danse je sais de quoi je parle quand je parle de plié ); j’ai encore un peu des douleurs cervicales mais rien à voir avec ce que je ressentais, j’ai l’impression aussi de cicatriser plus vite, bref j’ai envie de dire “que du positif “.

Voilà je continue les produits (4 gélules AFA/jour et 2 synerstem/jour) et j’espère pouvoir vous dire encore de bonnes choses.

Merci encore par contre j’avoue que je ne les prends pas à heure fixe et ne fais pas très attention au moment dans la journée hormis que j’ai une prise en matinée et une autre en après midi.

Amicalement – A très bientôt Chantal”

24 fev 2014 :

“Bonjour,

Juste pour vous remercier de votre gentillesse et vous confirmer qu’effectivement, je me sens vraiment plus alerte et surtout je suis de plus en plus dans l’action et moins dans la procrastination et il m’en coûte moins de me mettre à faire des travaux.

J’avoue que cela me fait un bien immense de penser et passer à l’action sans être obligée de “me mettre” en condition.

Je ne sais si c’est un des aspects que provoquent l’algue en tout cas c’est ce que je ressens et surtout je n’ai plus de douleurs vraiment gênantes au niveau des cervicales et des genoux, encore un peu dans les mains mais je pense que ce sont surtout des sortes de courbatures dus aux travaux que je fais (peinture, jardinage, aide dans le bricolage ).

En bref je me sens mieux et c’est vraiment génial donc je continue et je fais de la pub.

J’oubliais: je n’entends plus d’acouphènes et mes intestins semblent eux aussi de mieux en mieux j’ai moins de douleurs abdominales.”

 

Témoignages de M Jean-Marc et Natacha:

Neurofibromatose.

Karl à 9 ans il va vers ses 10 ans.

Il est atteint de la Neurofibromatose. Ils ont détecté la maladie à l’âge 6 ans.

Mais déjà à sa naissance, je disais aux médecins qu’il avait un problème, il avait plein de tâches de café partout, il avait une grosse tête et une grosse et longue langue (d’environ 3 à 4 cm), il avait du mal à mâcher ses aliments, il s’étouffait en buvant, en mangeant, et il mordait sa langue.

Karl a commencé à marcher à l’âge de 2 ans mais il tombait tout le temps, il avait un gros front et pleins de petite cicatrices dessus on était obligé de bander son front, puis nous l’emmenions souvent voir des médecins car il se prenait tous les virus qui traînaient.

En 2012 Karl a eu une consultation avec un nouveau médecin et quand ce médecin a vu Karl, elle a demandé un bilan en urgence IRM, ORL, des prises de sang etc…

Résultat : « Votre enfant à la Neurofibromatose et son état est bien avancé pour son âge… »

La Neurofibromatose est la conséquence de la présence de petites tumeurs bénignes qui se sont formés au niveau du cerveau et cela peut se transformer en cancer et il en avait un peu partout sur son corps.

Il commençait avoir de la tension, maux de tête, les yeux qui coulaient et il faisait de l’asthme.

Il a déjà plein de nodules lish aux yeux (tumeur pigmentée) et sur sa langue il a un gros fibrome et sur son corps plein de petites tumeurs, aussi sur la peau on voyait grossir chaque jour les fibromes.

Les médecins nous on dit que notre enfant, va s’affaiblir de jour en jour, qu’il va passer par l’étape chaise roulante et qu’il lui reste entre 1 et 2 ans à vivre.

La maladie s’aggrave de jour en jour et il n’y a pas de traitement, sa maladie est trop avancée pour son âge. Il n’avait plus de force quand il nous serrait la main. Tous ses fibromes grossissaient au niveau de son corps.

Août 2014.

Un jour, notre ami Steeve vient à la maison et il nous parle de ses produits AlphaOne et SynerStem. On est d’accord, on commande.

Septembre 2014,

Nous apprenons que Jacques Prunier vient en Nouvelle-Calédonie et se déplace à Koumac. Nous avons demandé à le rencontrer.

Jacques Prunier a vu Karl dès son arrivée et immédiatement, il a donné le nouveau produit, qui n’était pas encore sorti, le SynerBoost, et de l’AlphaOne.

Au bout de quelques mois, on remarque qu’il tient l’équilibre sur une jambe, chose qu’il ne faisait pas avant. Il ne se plaint plus de mal de tête, il n’a plus les yeux qui coulent et sa langue dégonfle.

2015.

Il passe un IRM : Résultat : sa maladie s’est arrêtée, elle n’évolue plus et les nodules lish ont arrêté d’évoluer, au niveau de son cerveau et le fibrome sur sa langue se dégonfle doucement. Il ne fait plus d’asthme et il ne tombe plus malade comme avant, ses fibromes au niveau du corps ont dégonflé, on ne voit plus rien, Karl va maintenant au soleil, à la mer, joue à la DS, à la WII, comprend mieux les choses.

Karl est aujourd’hui, un enfant comme les autres, Karl joue avec les autres enfants à l’école, il court, il plonge à la mer, il mange bien, Karl revit et nous aussi car ses 3 frères et sa sœur profite de se sacré changement.

Karl va bientôt refaire un IRM cette année pour son bilan.

Je remercie Steeve de nous avoir fait connaître ses produits ainsi que Jacques Prunier, pour avoir travaillé pendant de longues années afin de sortir des produits extraordinaires.

Si vous avez une neurofibromatose, un conseil, prenez de l’AlphaOne et du SynerBoost cela leur fera le plus grand bien.

 

Témoignage de Hervé G :

Maladie auto-immune, hypothyroïdie d’Hashimoto, maladie du Forestier

En 1990, je me déclare deux maladies auto-immunes :

1) une hypothyroïdie d’Hashimoto

2) maladie du Dr Forestier

Pour l’hypothyroidie d’Ashimoto, d’après mes médecins de l’époque, il n’y avait plus rien à faire, la thyroide est HS, il faut même peut-être envisager de faire une ablation de cette dernière, car elle ne servira plus à rien, ça pourrait même devenir cancéreux…émettent-ils… Je suis mis sous Lévothyrox avec analyses sanguines tous les mois (TSH,T3,T4) et , en fonction des résultats, on augmente la dose; et là, commence le calvaire…

Tout s’enchaîne, car, en plus des douleurs de la maladie du Dr Forestier, les douleurs dues au Lévothyrox à haute dose(175 mg) je prends du poids à vitesse grand V, je ne fais plus de sport (à cause du surpoids et des douleurs).

Cette galère dure jusqu’en septembre 2009 ou une amie me fait connaître le Nutrastem, et j’entreprends avec mon généraliste de baisser mon Lévothyrox. Il accepte de me suivre dans mon raisonnement, je prends donc,3 fois par semaine du Lévothyrox à 150 mg et les 4 autres jours, du Lévothyrox à 175 mg, plus 2 gélules de Nutrastem, avec contrôles sanguins. Et là…oh, merveille !!! En mai 2009 : 1,608 ui /l, je passe à 1,642 ui /l en septembre 2009 (10 jours après avoir baissé le Lévothyrox, et pris 2 gélules de Nutrastem), c’est encourageant, je continue donc de prendre le Nutrastem.

Le 27 janvier 2010, je fais un bond en avant, les résultats arrivent, de 1 ,642 ui / l, je passe à 2,496 ui / l…J’en pleure de joie, je vais voir mon généraliste qui m’écoute calmement et me déclare : « c’est normal, vous baissez le Lévothyrox, donc, votre thyroïde souffre, elle est en manque et se manifeste » à mon tour je lui réponds : « Comment, Docteur, une thyroïde qui est morte, HS, que l’on voulait même m’enlever, peut-elle souffrir ? Puisqu’elle est morte, elle ne devrait plus souffrir ! donc, ma thyroïde est bien vivante, elle reprend vie après un long sommeil de vingt ans ! »

Je prends depuis la mi-février le nouveau produit : SynerStem, qui remplace le Nutrastem, et là, c’est du bonheur en boite, depuis début avril, moi qui vivait avec des douleurs (insupportables par moments) je n’ai plus aucune douleur physique et je prévois même de refaire de la montagne, le vertige de la hauteur, qui était apparu avec l’hypothyroïdie s’estompe petit à petit, les sensations disparues reviennent, quand à ma 2ème maladie autoimmune, il paraîtrait, d’après les spécialistes qu’il y en avait 2 types. Le 1er type : becs de perroquet sur la colonne vertébrale et les côtes, provoquant des douleurs de genre rhumatismales invalidantes et le 2ème type : des douleurs avec becs de perroquet dans la colonne et une ossification des ligaments de la tête aux pieds : petits ligaments, petites douleurs pénibles, gros ligaments, grosses douleurs insupportables, moyens ligaments, moyennes douleurs, et cela 24h sur 24…

Je suis, il est vrai, un peu exalté, car la paix et le bonheur sont immenses, ces résultats sont tellement récents, l’espoir est revenu et présent, peut-être devrais-je prendre du SynerStem très longtemps, voire toute ma vie…en échange, je revis, je ne savais plus ce que voulais dire de vivre sans douleurs, je n’ai jamais voulu prendre d’anti-inflammatoires, genre Viox (qui, du reste a été retiré de la vente !…)

Les bienfaits du SynerStem sont immenses et nombreux, je rajeunis de jour en jour et, surtout, je revis ! Je ne remercierais jamais assez Jacques Prunier le créateur ou l’inventeur du SynerStem, que cet homme « soit béni » par les dieux !

Voilà, cela est ma vérité, et n’engage que moi personnellement.

 

 

Témoignages de Christiane L. :

Diabète, cataracte, problèmes de vue, yeux, hypertension artérielle, AVC, fatigue générale, douleur, troubles érectiles.

“Pour ma mère, Christiane 73 ans: elle prend Synerstem et Alphaone depuis le 28/12/2013, elle est diabétique et a été opérée d’une cataracte aux 2 yeux il y a 1 mois donc 1 mois après avoir commencé le traitement, son Ophtalmologue a parlé de « miracle » car elle était surprise qu’elle ait récupéré autant de vision et aussi rapidement et à son âge! Elle avait 2/10ème le jour de l’opération et 8/10ème 5 jours après !!

Ghislaine âgée de 53 ans : une forte tension artérielle (a fait un AVC). Son taux de créatinine est trop bas (17 au lieu de 30 minimum), peut être dialysée rapidement si le taux continue de diminuer. Elle prend le synerstem et alphaone depuis fin déc 2013 et depuis, elle n’a plus les jambes coupées comme auparavant par la fatigue, au point de ne plus pouvoir faire les courses et les tâches ménagères ; assez souvent elle quittait son travail avant l’heure pour aller se coucher car elle était toujours très très fatiguée. Ses dernières analyses ont révélé que le taux de créatinine n’avait pas diminué mais avait stagné ! Elle n’est plus fatiguée et est en pleine forme, elle avait également une douleur au foie qu’elle n’a plus. La tension artérielle est redevenue normale !! son cardiologue lui a dit que c’était grâce à un cachet en particulier qui faisait partie de son traitement, mais elle n’a pas osé lui dire qu’elle ne prenait plus ce cachet depuis plusieurs semaines, car son objectif c’est de réduire au minimum la consommation de médicaments, voire ne plus en prendre du tout !!

Plus perso : mon mari a 57 ans et se trouve réveillé la nuit par des érections nocturnes, chose qui n’était pas arrivée depuis longtemps. Un ami m’a raconté que son papa de 85 ans qui prenait le traitement depuis 1 mois a les mêmes effets…

Pour ma part, comme j’ai la chance d’être en bonne santé, je ne vois pas de changement, mais c’est comme la médecine quantique, ça fait du bien mais on ne le voit pas forcément (j’ai pris le traitement plutôt en prévention).

Voilà, j’espère que nos témoignages convaincront d’autres personnes de consommer cette algue.”

 

Témoignage de Madame E. 64 ans :

DMLA, Lucentis, Lipanthyl, taux de cholestérol, problèmes cardiaques, hypertension.

“Je suis atteinte de la DMLA depuis 3 ans maintenant. Les piqûres sont espacées d’une période 2 mois et demi sur les deux yeux.

Les dernières piqûres sont du mois de juillet 2013.

J’ai commencé mon traitement de Synerstem (4 gélules) et d’Alphaone (une cuillère à café rase) le 5 août 2013.

Depuis, je n’ai plus eu besoin de faire de piqûre de Lucentis.

Tous les 3-4 mois, je fais aussi un bilan sanguin, et je prends du Lipanthyl (médicament contre le cholestérol) depuis que j’ai 47 ans.

Suite à mon dernier bilan sanguin (décembre 2013), mon docteur m’a arrêté le traitement pour le cholestérol.

Je viens de remarquer seulement ce matin (31-01-2014), sur les dépliants d’Alphaone, que l’AFA agit aussi sur le cholestérol !

C’est marqué dessus mais je n’avais jamais fait attention !

Depuis pas mal d’années déjà je suis aussi suivie par un cardiologue et je prenais un beta-bloquant pour la tension (Sectral 200). D’après mon cardiologue, mon coeur est en excellent état.

Jusqu’à présent je suis enchantée ! Vraiment c’est un miracle !”

 

Témoignage de Monsieur D. 29 ans :

Maladie auto-immune, traitement à la cortisone, réduire les médicaments.

« Je souffre d’une maladie auto immune qui s’est déclenchée en 2005. Je prends plus ou moins de fortes doses de cortisone, associées à 3 autres médicaments.

Depuis 2 ans, mon état semblant stable, j’essayais avec mon docteur de baisser la cortisone mais en vain. En dessous de 15 mg, les symptômes revenaient.

J’ai commencé à prendre les produits en août 2013, après avoir suivi une conférence. 4 mois plus tard ma dose n’était plus que de 8mg. Après stabilisation, toujours avec le soutien de mon médecin qui est émerveillé par ces produits, nous essayons désormais de baisser les prises d’un autre médicament.

En fin de compte, nous essayons petit à petit que l’algue et le Synerstem puisse supplanter les doses de médication chimique. Nous ne savons pas jusqu’où nous pouvons aller mais ca vaut le coup d’essayer ! »

 

Témoignage de Mme N. pour son fils trisomique Logan 16 ans :

Trisomie, problèmes de mémoire, retrouver la joie de vivre, dépression.

“Mon fils Logan, 16 ans souffre d’une légère trisomie.

Cela faisait plusieurs années, 7 ou 8 ans, que Logan se renfermait sur lui-même. Il restait dans son coin, souvent bougon et ne s’intéressait à rien.

Puis j’ai rencontré Josye qui m’a conseillé les compléments alimentaires de SYNERJ-HEALTH. Je peux dire qu’ils se révèlent vraiment efficaces. On a pu constater une amélioration dès la première semaine. A notre grand étonnement, mon fils est littéralement sorti de sa bulle!

Cela fait maintenant un mois qu’il prend Synerstem & Alphaone et les changements continuent. Même son visage a changé. Une de mes amies m’a confiée que c’était comme dans Pinocchio, une fée était passée et l’avait changé en vrai petit garçon!

Désormais il s’intéresse à la vie de famille, de lui-même il vient nous aider, et prend même ses gélules tout seul. L’autre matin, j’avais pris froid et étais retournée me coucher pendant que les enfants se préparaient pour l’école, et que vois-je? Mon Logan qui vient m’apporter le café au lit !! Puis quelques minutes plus tard : un verre d’eau avec .. une gélule d’Alphaone, pour me soigner aussi!!

Nous avons constaté qu’il a une meilleure mémoire, il retient mieux, et surtout il a retrouvé une joie de vivre. Il est métamorphosé. Et ce n’est que le début !

C’est une grande joie pour nous, sa famille, de le voir enfin aussi heureux. Merci Professeur Prunier!”

 

Témoignage de Madame C. 80 ans sur son chien Poumky (14 ans) :

Animal de compagnie agé, fatigue général, manque d’énergie, vieillesse, problèmes de plaques sur la peau

“Mon chien Poumky 14 ans est fatigué, il se traîne du canapé au lit. Il est couvert de plaques noires et passe son temps à les gratter.

Le vétérinaire lui donne un traitement mais les plaques sont résistantes.

Je m’étais fait une raison : il devient vieux et n’a plus d’énergie.

Sur le conseil de ma fille qui utilise ces produits, j’ai commencé à donner à Poumky, 1 gélule d’algue chaque jour, mélangée avec sa nourriture.

Au bout de 5 jours seulement, Poumky n’a plus de plaques noires et il déborde d’énergie. Il cherche à jouer et court partout. Il est tellement en forme qu’il cherche régulièrement à “monter” la chatte !!

Je n’en crois pas ses yeux : mon chien a rajeuni !

Je prend aussi moi-même l’algue et ressens un nouveau bien-être!

La toiletteuse également n’en revient pas, désormais elle commande l’algue elle-aussi, et la conseille à ses clients.”

 

Témoignage de Josye T. 51 ans :

DMLA, hémorragie, joie de vivre, dépression

« J’ai perdu la vue sur mon œil droit suite à une hémorragie sur la rétine. Je suis diagnostiquée avoir une DMLA dite exsudative, c’est-à-dire, à hémorragies. J’ai eu 2 injections de Lucentis dans l’œil, puis j’ai commencé à prendre l’AFA et le SYNERSTEM. Pour la 3ème injection, le mois suivant, j’avais déjà bien récupéré de la vision sur mon œil atteint, ce qu’a constaté mon docteur avec incrédulité « Mais Madame vous êtes en train de guérir ! »

J’ai tout de même eu la 3ème injection « parce que c’est le protocole » mais ce fut la dernière. J’ai retrouvé ma vue « binoculaire » en 1 mois à peine. 6 mois plus tard, je constatais que ma vue s’était améliorée d’un point de vue général sur les 2 yeux puisque je pouvais désormais lire certaines écritures minuscules sans mes lunettes, ce dont je n’arrivais pas avant..

Pour résumer : j’y vois mieux maintenant alors que j’ai une DMLA !

Parallèlement, j’ai vu en prenant l’Alphaone, mon moral remonter en moins de 36 heures ! C’était comme si un voile gris littéralement se déchirait et que je retrouvais la lumière du soleil !
A mon dernier contrôle, l’ophtalmo m’a dit qu’il ne voulait plus me voir, car il ne craignait même plus les récidives ! (C’est là que j’ai appris que normalement j’aurais dû avoir au moins 1 récidive dans l’année). Et pour conclure : « Chez vous le Lucentis a été miraculeux ! » Je pense sincèrement que le Lucentis a aidé à stopper l’hémorragie mais que les produits, en boostant mes cellules souches, ont fait le gros du travail à savoir, réparer la macula qui avait été « explosée » par l’hémorragie..tout en prévenant les récidives. » Je suis bien loin du premier diagnostic pessimiste de mon docteur en Décembre 2012 : « j’espère que vous avez une bonne assurance.. car tôt ou tard vous risquez de ne plus pouvoir travailler.. »

 

Témoignage de Mr. C.R. :

Problèmes cardiaques, infarctus du myocarde.

“Mon gendre, après un mois de traitement Synerstem (2/j) et Apha one (4/j), je cite son cardiologue :
“S’il n’y avait pas votre électro du 3 mars, il est impossible de dire que vous avez fait un infarctus. RAS. Reprenez une vie normale.”

Témoignage de Stéphane de Nouméa :

Parkinson.

“Je m’appelle Stéphane, j’ai 60 ans et je suis diagnostiqué Parkinson depuis 5 ans.
Je prends l’algue et le SynerStem depuis 7 mois à fortes doses (4 à 5 grammes d’AlphaOne et 6 SynerStem par jour) et j’ai constaté une diminution des symptômes de la maladie de Parkinson.
Il faut commencer à faibles doses, augmenter progressivement, observer les réactions de son corps. Les diarrhées peuvent être normales et même bon signe, preuve que ça agit.
Souvenez-vous que si vous suivez une traitement par rapport à la maladie de Parkinson avec un neurologue, n’interrompez ni ne modifiez jamais celui-ci sans l’accord de votre médecin.”

Témoignage de Mme. E.D :

Cataracte, problème aux yeux.

“Année 2006 visite chez un ophtalmo pour changement de verres : un début de cataracte m’est alors annoncé.
Décembre 2010 nouvelle visite chez un autre ophtalmo puisque déménagement entre temps. Je n’évoque pas la cataracte : cette fois une cataracte bien avancée se manifeste. Opération programmée pour un oeil en Janvier 2011, pour l’autre oeil en Février.
Janvier : j’annule le rendez-vous prévu et commence à prendre du Synerstem et de l’AlphaOne.
Juin : nouveau rendez-vous chez un ophtalmo différent auquel je ne précise pas l’information concernant la cataracte. Il conseille de changer les lunettes dont les verres sont « fatigués », avec seulement une légère modification et encore, pour un seul oeil ! Innocemment j’évoque l’éventualité d’une cataracte. Le spécialiste se veut rassurant : non, il n’y a pas de cataracte à l’horizon ! Quelle autre raison évoquer pour cette cataracte disparue…sinon le travail effectué par les gélules de Synerstem et l’AlphaOne ?”

 

A souhaité rester anonyme :

Hernie discale, maux de dos, problème intestinaux, aérophagie, douleurs, souplesse, peau plus nette, rajeunissement, circulation améliorée, amincissement, fatigue générale, énergie, sommeil amélioré, fracture, acouphènes.

“En juin 2011, j’ai décidé de commencer moi-même Synerstem et Apha en même temps le 9 juillet. J’ai 64 ans, je n’ai pas de gros problèmes de santé, mais juste des “petites bricoles”. J’ai eu une hernie discale dans les années 90. Sans opération, j’ai attendu qu’elle régresse d’elle-même, ce qui s’est passé, mais j’avais toujours mal au dos. La première chose, après quelques jours de prise de gélules, c’est un craquement dans le bas du dos, et… je n’ai plus mal au dos !(mes problèmes ont commencé il y a 20 ans !) Je suppose que la hernie n’était pas tout à fait rentrée, ce qui est maintenant en place. Ensuite, je vais faire une liste des améliorations constatées en 2 mois :
– Nette amélioration intestinale
– Moins de gaz, aérophagie
– Moins de douleurs générales
– Corps plus souple
– Grain de peau affiné, peau plus nette, mes amies m’ont demandé si j’avais fait un lifting !
– Rides et ridules qui commencent à s‘estomper
– Circulation: veines moins apparentes, hématomes beaucoup moins noirs et qui diminuent plus rapidement,
– Cernes sous les yeux plus rosés
– Diminution de 5cm sur le corps entier (tour taille, hanches, cuisses…)
– Mon “pneu” du tour de taille s’est terriblement estompé ! Je rentre de nouveau dans des vêtements dans lesquels je ne rentrais plus
– Moins fatiguée, moins d’essoufflements, marche plus longue
– Sommeil plus court mais plus profond et plus réparateur
– Grains de beautés et petites verrues qui s’en vont
– Un poignet cassé, opéré avec une plaque qui était devenu plus mince que l’autre, qui maintenant est de la même grosseur
– Je viens de déménager, mes ongles ont tenu le coup ! (c’est la première fois après une trentaine de déménagements), j’ai été moins fatiguée, – – J’ai donc pu faire plus de choses en moins de temps, j’ai “récupéré” en 10 jours (avant il me fallait 3 semaines à 1 mois)
Acouphènes moins bruyants, mais encore là
– Meilleure repousse des cheveux
Moi qui me considère en bonne santé! C’est stupéfiant les changements sur les petites choses de la vie.
Merci en mon nom, et au nom de toutes les personnes qui suivront cette “Régénération cellulaire”.”

 

Témoignage de Dolorès :

Problèmes cardiaques, transfusion, hépatite C, allergies, asthmes, problèmes de vue, traumatisme, fracture, entorse, ecchymoses, cystites.

“Je te fais parvenir ce mail pour te confirmer les améliorations que je ressens depuis quelques mois .
Pour mémoire : Je suis cardiaque depuis très longtemps, j’ai eu deux opérations du cœur.

Suite à la première opération, les médecins m’ont transfusé du sang contaminé à l’hépatite C. Je suis très énergique, mais il m’arrivait d’avoir de grosses fatigues.

Depuis 10 ans, j’ai subi plusieurs traitements à cause de l’hépatite C (en fait 2 trithérapies, 2 bithérapies et 1 mono thérapie).

Il y a 7 ans j’ai eu des effets secondaires importants (allergie solaire, asthme, réactions cutanées qui m’ont obligé à changer les cosmétiques et produits de ménage, je ne pouvais plus marcher à cause de l’asthme, alors que j’ai toujours été une bonne marcheuse) la vue troublée……

Il y a 6 ans j ai eu un grave accident : traumatisme crânien, fracture du bassin, entorse cervicale et ecchymoses : douleurs diverses et peur de marcher…………

En Août 2011, j ai commencé a prendre les produits « SynerStem et Apha ». En très peu de temps j’avais retrouvé ma respiration, JE POUVAIS REMARCHER! Peu à peu, je me suis aperçu que les cosmétiques ne me faisaient plus de réactions cutanées, les produits ménagers non plus . Et surtout, je viens de passer l’hiver SANS ETRE MALADE!!!!!!! Rien!. Alors que chaque année j’avais durant l’hiver : angine, sinusite, bronchite, trachéite, laryngite (a cause de l’asthme)

Je revis!! Mieux, samedi 25/2/12, je me suis levée avec l’intention de marcher, comme je le faisais avant mes traitements ……Je me suis arrêter trois fois 10 minutes, mais j ai pu marcher durant 5 heures. Quel plaisir!!!!!!!!! J ai eu de fortes douleurs durant longtemps, mais peu a peu, elles s’estompent. Si je peux émettre mon opinion : je regrette de n’avoir pu connaître ces produits plutôt!!!!!!!!!

Je me suis rendu compte que grâce aux produits, ma peau est plus souple, moins ridée. Mes cheveux ne sont plus ni secs, ni rêches, ils brillent et sont plus doux.
Je voulais ajouter que hier, lundi 27/2/12, avec une amie, nous avons marché durant 3 heures . Elle m’a dit “heureusement que tu es malade et que tu as des problèmes de cœur, tu marches comme un cabri”. Alors je lui ai parlé des produits ……..Elle est très intéressée…

Lors d’une visite chez le médecin, il y a une semaine, pour une ordonnance, il m a dit “alors Dolores qu’est ce qui vous arrive? Je ne vous vois plus! Quel est votre secret? “sachant que chaque hiver, d’octobre à avril, j’étais dans son cabinet. “Vous allez bien” ?

J ai donc expliqué que je prenais l’algue Apha depuis août, et que je me sentais très bien. Apparemment il connaissait, car il en avait entendu parler pour soigner les cystites. Je lui ai répondu que cette algue nettoyait et nourrissait toutes les cellules du corps! Je dois le revoir le 1/3/12 pour des résultats d’analyses de sang.”

 

> Et encore plus de témoignages sur notre page Facebook !

 

Summary
Témoignages SynerJ-Health
Article Name
Témoignages SynerJ-Health
Description
Découvrez ce que disent les consommateurs des produits SynerJ-Health élaborés par l'équipe de Jacques Prunier.
Author
Publisher Name
SynerJ-Health
Publisher Logo